La musique des langues

La musique des langues

Cet atelier animé par Christiane Weissenbacher ne commencera qu’en janvier 2021, mais il mérite qu’on sorte déjà son agenda pour réserver ses samedis matin. Ce genre de formation est rare et offre de précieux outils : tout d’abord, il s’agira de mieux savoir comme nous articulons les sons. Ensuite, à chacun de ces sons correspond un signe particulier. Ces signes, qui forment l’alphabet phonétique international (API) sont comme les notes d’une partition. Très vite, l’objectif sera d’apprendre à les utiliser comme des notes de musique :

  • en produisant les sons correspondant aux signes (lecture)
  • en notant les signes correspondant aux sons (dictée)
  • en les utilisant de façon créative (« composition »)

Au cours des séances suivantes, différentes familles de langues seront passées en revue : romanes, germaniques, slaves… Pour chacune des 16 langues abordées, il s’agira :

  • de faire l’inventaire des sons constitutifs : description du système phonologique
  • de les mettre en rapport avec les signes graphiques : prononciation de l’alphabet
  • de faire des exercices de transcription phonétique à partir de textes oraux ou écrits
  • de prendre en bouche des textes écrits avec leur orthographe ou transcrits en API
  • en passant de la parole au chant

Dès lors, il deviendra aisé de transcrire à tout moment la prononciation exacte et correcte de mots étrangers, au lieu d’improviser des imitations en français, qui nous seront indéchiffrables la prochaine fois que nous relirons nos notes ! La prononciation elle-même sera plus claire et plus précise.

Rien que des bénéfices !

Pour voir les détails de l’atelier, rendez-vous sur cette page