L'Orient en musique

Un atelier de pratique pour musiciens de tous horizons

Cet atelier, animé par l’artiste et musicologue tunisienne Khadija El Afrit, présente une forme originale qui associera des musiciens de tous horizons (instruments européens ou orientaux, percussions, chant) dans une pratique régulière de la musique orientale.

L’ensemble musical ainsi créé évoluera en douze séances d’une source écrite ou orale jusqu’à l’interprétation sur scène lors du festival MUZ (21/23 mai 2021).

Les stagiaires, en solo ou en groupe, travailleront sur leur propre répertoire, ou sur des pièces données à l’avance ; ce sera l’occasion pour Khadija El Afrit de préciser les notions de « mode » et les différentes manières d’improviser.

Une expérience musicale ou vocale est requise, pour permettre la constitution d’un ensemble équilibré. Les inscriptions seront validées par la formatrice.

Effectif : 12 personnes maximum, instrumentistes ou chanteurs

Formatrice

Khadija El Afrit

Chanteuse, joueuse de kanoun et de oud, compositrice, musicologue et formatrice

Khadija El Afrit

Née en Tunisie, Khadija El Afrit, est initiée à la musique par son père « Maître de musique ». Très tôt, elle apprend le chant, le piano, le oud et le kanoun, instrument caractéristique du bassin méditerranéen. Après un cursus complet au conservatoire, elle obtient en 1993 un diplôme de musique traditionnelle arabe et un diplôme de Kanoun. La même année, elle est engagée par le conservatoire de Sousse pour dispenser des cours de chant, de Kanoun, de solfège et de modes arabes. Sa carrière de concertiste et d’enseignante démarre. Elle est invitée à se produire en tant que soliste au sein d’orchestres traditionnels et d’orchestres occidentaux, participe à des créations contemporaines, à des projets variés dans différentes formations de musique du monde ou de musique classique. Parallèlement, elle poursuivit ses études à l’Institut Supérieur de Musique de Tunis et obtient en 2001 un prix présidentiel première nommée et une bourse lui permettant d’étudier à l’Université de la Sorbonne Paris IV.

Passionnée par la musicologie et par l’évolution de la culture orientale, elle mène un travail de recherches sur l’analyse des langages musicaux des modes arabes et tunisiens. En 2011, elle obtient un doctorat en Musicologie « mention très honorable ». En 2006, elle est nommée à la faculté de Tunis et enseigne depuis lors l’analyse musicale, le chant et les modes arabes. Elle donne régulièrement des conférences et publie des articles musicologiques.
Depuis ses débuts sur scène, elle ne quittera jamais ce lieu de création artistique, de rencontres et de partage, essentiel à son épanouissement et à sa carrière de musicienne.

Khadija el Afrit
S'inscrire en ligne

Quand ?

Douze séances le samedi de 10h à 12h, de novembre à mai :

  • 7, 21 et 28 novembre 2020
  • 12 décembre 2020
  • 9, 16, 23, 30 janvier 2021
  • 27 mars 2021
  • 3, 10 et 17 avril 2021
  • dimanche 16 mai 2021 à confirmer, pour générale éventuelle
  • 22 mai 2021 au Festival MUZ, représentation avec le groupe

Où ?

Salle 5, Cour Elmia à Schiltigheim

plan d’accès

Combien ?

190 € + 10 euros d’adhésion à l’association
(payables par trimestre ou par mois)
Tarif réduit sur demande (étudiants, chômeurs,…)

gestes barrière

Information Covid-19 : Nous veillons à ce que toutes nos activités soient possibles en respectant les normes sanitaires liées à la présence de la maladie.